Si il y a bien un travail chronophage dans un potager « au naturel » (sans pesticides) c’est le désherbage.

Avant tout, pour éviter un gros travail de désherbage ne laissez pas de sol nu entre vos plantations. Pour réaliser un paillage d’été, l’idéal est de le poser en mai quand le sol est déjà réchauffé. Le paillage limitera fortement le développement des mauvaises herbes, vous aurez moins de travail de désherbage à faire. Plusieurs types de paillages peuvent être utilisés : paille, du BRF (Bois Raméal Fragmenté), des feuilles mortes ou encore de l’herbe coupée pour recouvrir vos parcelles. Attention cependant si l’herbe est fraiche, ne dépassez pas 3 ou 4 cm d’épaisseur et dégagez la base des plantes car les tontes de pelouse fermentent un peu. Moins esthétique mais tout aussi pratique vous pouvez opter pour du carton.

Si malgré vos précaution ou par absence de paillage les mauvaises herbes sont au rendez vous, nous vous proposons d’autres astuces. Choisissez l’astuce qui vous convient le mieux.

J’ai de la main d’œuvre : le désherbage manuel ou à la binette. Attention à bien déraciner les mauvaises herbes sinon elle repousseront à partir de la racine dans les jours qui suivent. Ce moment peut être intéressant pour prendre le temps avec les enfants d’observer les différents systèmes racinaires des plantes, leur couleurs etc.

Je suis pressé : l’eau bouillante ou le vinaigre blanc. Ces deux techniques sont à utiliser avec beaucoup de précaution car des trop fortes doses peuvent détériorer la vie du sol. Versez de l’eau bouillante sur les mauvaises herbes, le choc thermique les détruira. Pour le vinaigre, diluez le à 50 % (1L d’eau pour 1L de vinaigre) et pulvérisez le sur les feuilles des adventices. Faites le par temps ensoleillé et vous constaterez rapidement son effet.

J’ai le temps mais pas de main d’œuvre : supprimer l’apport de soleil pendant 2 mois. Avec une bâche noire et des poids pour la maintenir au sol vous parviendrez à la fane des plantes. Vous pouvez faire d’une pierre deux coups en ajoutant des feuilles sous la bâche, en effet, celles ci en se décomposant vont nourrir le sol. Pour les plantes résistantes (pissenlit, rumex) après les 2 mois d’attente, retirez les à la main.