C’est la rentrée au potager !

Classé dans : Ce mois-ci | 0

De retour au jardin, récoltez les derniers légumes d’été.

Il est temps de préparer la suite.

Coupez toutes les fleurs fanées, désherbez ce qu’il faut pour y voir clair et semez vos légumes d’hiver à savoir ; épinards, mâche, laitue, navet radis d’hiver, oignon blanc.

Vous pouvez aussi planter échalote, ail, sarriette, romarin.

Si vous avez des engrais verts comme la phacélie, la féverole, le lupin d’hiver, la moutarde blanche, la luzerne, le trèfle violet ou la vesce n’hésitez pas, cela va enrichir votre sol. Certaines graminées jouent aussi ce rôle ; seigle, avoine.

 

Évènement ce week end : Nature en jeu !

Classé dans : Ce mois-ci | 0

Le Muséum vous invite à la détente et à la fête.

Les grands rendez-vous font écho à des événements locaux, nationaux, européens et au-delà… dans une ambiance festive.
Rejoignez-nous pour des moments d’évasion !

À l’occasion de la Fête mondiale du Jeu et pour la quatrième année consécutive, le Muséum et les ludothèques municipales organisent Nature en Jeu.

Au programme : jeux de règles, jeux de sociétés, jeux interactifs et des animations pour s’amuser seul ou à plusieurs, en famille ou entre amis.

 

SAMEDI 26 MAI 

À partir de 10h

  • Observez les petites bêtes du jardin avec DIRE.
  • Tentez votre chance au jeu du KUBB en compagnie de la MJC Croix-Daurade.
  • Découvrez que tous le chemins mènent à l’œuvre d’art avec le BBB centre d’art contemporain.
  • La Courte Echelle vous propose d’apprendre à réaliser des tawashis, une éponge écologique !
  • le Café des familles propose un atelier tissage Récup !

À partir de 18h

  • Concert “ Révise ton Bach
    La musique de Bach dans tous ses états avec Sylvain PICARD (soliste de l’Orchestre National du Capitole) au tuba, Grégory DALTIN à l’accordéon et Julien MARTINEAU, à la mandoline.

 

 DIMANCHE 27 MAI 

À partir de 10h

  • Découvrez avec Abeillement votre le monde fascinant des abeilles !
  • Atelier d’arts plastiques avec des petits pois avec l’association Herbes fraiches et folles en ville.

À partir de 14h

  • Le service de valorisation des déchets propose des jeux pour mieux comprendre l’importance de nos gestes au quotidien.

Crédit photo : ©Association DIRE


Les Jardins du Muséum à Borderouge, 24-26 avenue Bourgès Maunoury, 31200 Toulouse

Accès libre et gratuit

Tout public

Jardinage de printemps

Classé dans : Ce mois-ci | 0

Le printemps est arrivé, les beaux jours sont là, il est temps d’aller jardiner ! Mais que faut-il faire en cette période de l’année ? Que peut-on semer pour avoir un beau jardin et pour pouvoir manger des fruits et légumes frais ?

 

  • Si vous n’avez pas encore semé vos légumes, ce n’est pas trop tard ! Carottes, haricots, radis, laitues et pois sont encore les bienvenus dans votre potager. Les oignons, tomates, aubergines, courgettes, poireaux et betteraves peuvent également être semés en avril. Pour cela, pensez à travailler un peu la terre avant de semer vos graines. Pensez à retirer les cailloux et à enlever les mauvaises herbes pouvant gêner la croissance de vos légumes. Ne travaillez pas votre sol trop en profondeur, vous pouvez simplement retourner délicatement les premiers centimètres à l’aide d’une fourche ou d’une bêche. Vous pouvez aider la croissance de vos plantes en ajoutant de l’engrais ou du compost.

 

  • C’est le bon moment pour vous créer un jardin aromatique ! Vous pouvez semer du cerfeuil, du basilic, du persil, de l’aneth. Il vous est également possible de planter du thym, de la ciboulette, du romarin, du laurier et de la sauge. Il est même possible d’y ajouter quelques pieds de lavande qui attireront à coup sûr les papillons.

 

  • Enfin, niveau fruits : pensez à planter vos fraisiers ou à les repiquer et mettre en place un paillage. C’est également la bonne période pour semer les melons. C’est aussi le dernier délai pour planter les petits arbustes tels que les cassis, les groseilles ou les framboises. Vous pouvez par ailleurs vous occuper de vos arbres fruitiers en taillant les branches mortes ou trop fragiles.

 

  • Pour essayer d’attirer les pollinisateurs, vous pouvez semer ou planter un massif de fleurs. N’oubliez pas que sans les abeilles et autres insectes butineurs, vos fruits ne pourront pas pousser. Si vous avez planté des bulbes de tulipes, narcisses ou muscari à l‘automne, ces derniers ont dû montrer le bout de leurs nez. Il ne vous reste plus qu’à les arroser de temps en temps si le printemps est trop sec. Vous pouvez également planter des bulbes de lys, glaïeuls et cannas qui ne fleuriront qu’en été ou en automne. Côté semis, pensez aux fleurs annuelles comme les soucis, les œillets d’inde, les pois senteurs, la capucine, l’alysse, les mufliers, les campanules, les pavots, les cosmos … qui pourront embellir vos plates-bandes.

Troc de plantes à Ramonville

Classé dans : Ce mois-ci | 0

TROC’ De Printemps

PLANTES Et OUTILS à RAMONVILLE St-Agne

(plantes en pots-boutures-graines-outils de jardinage …)

Sous le signe de la BIODIVERSITE et du jardinage AU NATUREL

 

‘Dimanche 18 Mars 2018

Ferme de Cinquante de 10h00 à 12h30

 

Organisé par Le Conseil de Quartier de la Plaine

avec la participation des Jardins familiaux, de l’association DIRE : Le moustique Tigre, agissons avant qu’il ne pique   du Sicoval : le compostage ; et de Bioval : traitements des maladies

 

Nourrir les oiseaux en hiver

Classé dans : A savoir..., Ce mois-ci | 0

Dès les premiers froids de l’hiver, nous avons pris l’habitude de nourrir les petits passereaux qui ne migrent pas et restent à nos côtés.

Est-ce vraiment indispensables? Quelles sont les précautions à prendre? Quels supports privilégier? Quelle nourriture leur donner?

 

De la nourriture facile oui mais avec modération.

Le nourrissage des oiseaux est une pratique qui permet d’engraisser les oiseaux pour qu’ils puissent passer l’hiver plus facilement. Ce n’est pas parce que vous ne les nourrissez pas qu’il va y avoir une hécatombe d’oiseaux dans votre jardin. Ils sont tout à fait capable d’aller chercher leur nourriture, s’ils n’ont pas migré c’est aussi parce qu’ils parviennent à survivre en se procurant de la nourriture sur place.

La période de nourrissage est de préférence quand les températures sont négatives ou très proche pendant plusieurs jours.

Quelle nourriture ?

Pour résister au froid, il leur faut des aliments riches en glucides. On peut donc leur donner des matières grasses, des miettes, des fruits, du fromage et des graines.

Par mis les graines, ce sont les graines de tournesol que l’on trouve le plus souvent dans le commerce. Néanmoins, n’hésitez pas à varier les graines pour attirer différentes espèces et varier leur alimentation.

 

 

source : orthomédia.com

 

Quelles espèces viennent sur les sites de nourrissage?

Ce sont en priorité les espèces peu farouches notamment les mésanges, pinson, moineau. D’autres espèces peuvent faire des apparitions plus furtives comme le rougegorge ou le rougequeue noir.

 

Quelles précautions à prendre?

Distribuez la nourriture à heure régulière et en faible quantité afin d’éviter que les graines ne deviennent trop humides.

Faites en sorte que les graines soient abritées afin d’éviter la pourriture ou la moisissure.

Ne stoppez pas le nourrissage, il faut le poursuivre jusqu’à l’arrêt de la période difficile (vérifiez vos stocks).

Faites attention aux lieux de nourrissage, il faut éviter la prédation par les chats notamment.

Nettoyez régulièrement les mangeoires (surtout les mangeoires plateau) afin d’éviter d’attirer les rongeurs, ou d’avoir des maladies transmissibles.

Ne prenez pas de graines salées et ne rajoutez pas de sel. Les graines de petites taille seront adaptées pour les oiseaux de petit gabarit (passereaux).

Dans la mesure du possible, proposez leur un point d’eau. Ils pourront s’hydrater mais aussi se nettoyer les plumes (des plumes propres permettent une meilleure isolation). Comme la mangeoire, il faut nettoyer le point d’eau et casser la glace régulièrement.

Attention aux filets !

Une fois vides, les voilà qui s’envolent et nous laissent un déchet supplémentaire quand ce ne sont pas les oiseaux qui se prennent les griffes dedans. Évitez autant que possible ces support, sortez la boule de graisse et transpercez là d’une baguette en bois pour ensuite la suspendre.

Vous pouvez aussi opter pour les boules de graisse faites maison avec ou sans emporte pièce.

Les boules ou pains de graisses vont convenir aux oiseaux les plus acrobates (mésanges)

Les mangeoires plateau peuvent attirer de nombreuses espèces notamment les pies, tout dépendra de l’emplacement de la mangeoire et des dimensions du plateau.

On peut aussi fabriquer une mangeoire tout en faisant de la récup’. Avec des bouteilles ou des briques de jus.

source : green and zen bubbles

Que faire ce mois-ci…

Classé dans : Ce mois-ci | 0

Tout juste croquée, vous pouvez semer vos pépins de pomme sans passer par l’étape du séchage ou de la dormance.

En godet avec du terreau vous les laisser passer l’hiver dehors à mi-ombre.

Une fois la graine germée si vous n’avez pas de place pour le plant au jardin, troquez-là pour un autre plant lors des troc-plantes!

Astuce : Si vous voulez accélérer la germination, laisser tremper une nuit le pépin dans du vinaigre.

Le vinaigre simule l’acidité gastrique dans laquelle passent les pépins une fois consommé par un animal.

Paillez le sol. En février, nous ne sommes pas à l’abris des gelées alors continuez à bien couvrir le sol de paille, foin, copeaux, feuilles mortes.

Vous pouvez utiliser du carton ou du papier journal mais attention, les limaces vont être attirées.

Retirez le dès que les jeunes plants sortent de terre.

Le compost des déchetteries fait aussi un bon paillage, il n’est pas trop concentré en azote.

Vous pouvez l’utiliser en mélange aussi avec des copeaux.

Atelier « Partageons les jardins »

Classé dans : Ce mois-ci | 0
L’association « Partageons au jardin » et l’association « Partage Faourette » vous propose une journée autour des semences et semis à l’espace accueil Bordelongue, 11 bis chemin des martyrs de Bordelongue 31100 Toulouse

le 6 février de 17h à 19h.
Au programme :
– La graine en détail
– Que sont les hybrides, desquels faut-il se méfier ?
– Technique de semis en bouteille
– Semis de février en intérieur
L’atelier sera précédé d’une visite du jardin familial de Partage Faourette menée par les jardiniers et suivi de discussions sur le jardinage collectif.

Ce cycle d’ateliers pratiques dans des jardins collectifs est ouvert à tous et à prix libre.
Le prochain aura lieu le 04 avril au jardin du groupe scolaire de la patte d’oie sur le thème du jardin pédagogique.

1 2 3 4