Chemin faisant, les rendez-vous d’écologie pratique.

Classé dans : A savoir..., Ce mois-ci | 0

CHEMIN FAISANT, les rendez-vous d’écologie pratique 🤩🎉

👉 Depuis 2018, nous éditons une programmation collective d’ateliers. Nous avons, le long du chemin, accueilli des structures amies et animées d’une énergie commune : seul on va plus vite, ensemble on va plus loin.

14 associations 57 activités

Les intervenants, professionnels et experts dans leur domaine, vous proposent des astuces simples, des conseils avisés et des exemples concrets pour que chacun puisse nourrir sa transition, pas à pas.

👉 𝗖𝗵𝗲𝗺𝗶𝗻 𝗳𝗮𝗶𝘀𝗮𝗻𝘁 𝗰’𝗲𝘀𝘁 𝗮𝗴𝗶𝗿 𝗽𝗼𝘂𝗿 𝘂𝗻𝗲 𝘃𝗶𝗹𝗹𝗲 𝗱𝘂𝗿𝗮𝗯𝗹𝗲 𝗲𝗻 𝗺𝗲𝘁𝘁𝗮𝗻𝘁 𝗲𝗻 œ𝘂𝘃𝗿𝗲 𝗱𝗲𝘀 𝘀𝗼𝗹𝘂𝘁𝗶𝗼𝗻𝘀 𝗮𝗰𝗰𝗲𝘀𝘀𝗶𝗯𝗹𝗲𝘀.
Se servir de ses mains pour réparer son petit électroménager, créer sa décoration, cuisiner antigaspi, identifier les animaux qui nous entourent, confectionner des couches lavables, préparer ses produits d’entretien, accueillir la biodiversité, nourrir son sol, soigner son potager, teindre ses vêtements, créer des objets en fibre végétale, …

👉𝗖𝗵𝗲𝗺𝗶𝗻 𝗳𝗮𝗶𝘀𝗮𝗻𝘁 𝗰’𝗲𝘀𝘁 𝗲́𝗰𝗵𝗮𝗻𝗴𝗲𝗿 𝗹𝗲𝘀 𝘀𝗮𝘃𝗼𝗶𝗿𝘀 𝗲𝘁 𝗹𝗲𝘀 𝗰𝗼𝗻𝗻𝗮𝗶𝘀𝘀𝗮𝗻𝗰𝗲𝘀
Ouvrir le champ des connaissances sur la nature en ville, l’économie locale, la réduction des déchets, la solidarité internationale, l’alimentation durable, la biodiversité, l’énergie.

👉 𝗖𝗵𝗲𝗺𝗶𝗻 𝗳𝗮𝗶𝘀𝗮𝗻𝘁 𝗰’𝗲𝘀𝘁 𝘀’𝗲́𝘃𝗲𝗶𝗹𝗹𝗲𝗿 𝘀𝘂𝗿 𝗹𝗲 𝗺𝗼𝗻𝗱𝗲 𝗾𝘂𝗶 𝗻𝗼𝘂𝘀 𝗲𝗻𝘁𝗼𝘂𝗿𝗲
Apprécier notre environnement à travers la découverte de la nuit, des lichens en forêt, des baies comestibles, du monde de la mare.

Nous sommes ravis de vous annoncer la sortie du deuxième opus, rassemblant ateliers, balades, conférences, débats, projections…
14 associations, dont le CPIE Terres Toulousaines, ont mis en commun leurs forces pour vous proposer 5️⃣7️⃣ activités cet hiver (janvier-mars), autour de thématiques variées :

🌿 jardin au naturel,
🐝 biodiversité,
✂️ DIY,
♻️ zéro déchet,
🤝 solidarité,
🍴 alimentation durable,
💡 énergie,
🚲 mobilité et qualité de l’air.

Il y en a pour tous les goûts !
Solutions pour une ville durable, découverte et échange de savoirs et connaissances, sont les maîtres mots de cette belle initiative. N’hésitez pas à nous faire un retour et à partager autour de vous.

👉 Retrouvez le programme papier dans notre association et la version en ligne ici : http://cpieterrestoulousaines.org/chemin-faisant

 

Nourrir les oiseaux en hiver

Classé dans : A savoir..., Ce mois-ci | 0

Dès les premiers froids de l’hiver, nous avons pris l’habitude de nourrir les petits passereaux qui ne migrent pas et restent à nos côtés.

Est-ce vraiment indispensables? Quelles sont les précautions à prendre? Quels supports privilégier? Quelle nourriture leur donner?

 

De la nourriture facile oui mais avec modération.

Le nourrissage des oiseaux est une pratique qui permet d’engraisser les oiseaux pour qu’ils puissent passer l’hiver plus facilement. Ce n’est pas parce que vous ne les nourrissez pas qu’il va y avoir une hécatombe d’oiseaux dans votre jardin. Ils sont tout à fait capable d’aller chercher leur nourriture, s’ils n’ont pas migré c’est aussi parce qu’ils parviennent à survivre en se procurant de la nourriture sur place.

La période de nourrissage est de préférence quand les températures sont négatives ou très proche pendant plusieurs jours.

Quelle nourriture ?

Pour résister au froid, il leur faut des aliments riches en glucides. On peut donc leur donner des matières grasses, des miettes, des fruits, du fromage et des graines.

Par mis les graines, ce sont les graines de tournesol que l’on trouve le plus souvent dans le commerce. Néanmoins, n’hésitez pas à varier les graines pour attirer différentes espèces et varier leur alimentation.

 

 

source : orthomédia.com

 

Quelles espèces viennent sur les sites de nourrissage?

Ce sont en priorité les espèces peu farouches notamment les mésanges, pinsons, moineaux. D’autres espèces peuvent faire des apparitions plus furtives comme le rougegorge ou le rougequeue noir.

 

Quelles précautions à prendre?

Distribuez la nourriture à heure régulière et en faible quantité afin d’éviter que les graines ne deviennent trop humides.

Faites en sorte que les graines soient abritées afin d’éviter la pourriture ou la moisissure.

Ne stoppez pas le nourrissage, il faut le poursuivre jusqu’à l’arrêt de la période difficile (vérifiez vos stocks).

Faites attention aux lieux de nourrissage, il faut éviter la prédation par les chats notamment.

Nettoyez régulièrement les mangeoires (surtout les mangeoires plateau) afin d’éviter d’attirer les rongeurs, ou d’avoir des maladies transmissibles.

Ne prenez pas de graines salées et ne rajoutez pas de sel. Les graines de petites taille seront adaptées pour les oiseaux de petit gabarit (passereaux).

Dans la mesure du possible, proposez leur un point d’eau. Ils pourront s’hydrater mais aussi se nettoyer les plumes (des plumes propres permettent une meilleure isolation). Comme la mangeoire, il faut nettoyer le point d’eau et casser la glace régulièrement.

Attention aux filets !

Une fois vides, les voilà qui s’envolent et nous laissent un déchet supplémentaire quand ce ne sont pas les oiseaux qui se prennent les griffes dedans. Évitez autant que possible ces support, sortez la boule de graisse et transpercez là d’une baguette en bois pour ensuite la suspendre.

Vous pouvez aussi opter pour les boules de graisse faites maison avec ou sans emporte pièce.

Les boules ou pains de graisses vont convenir aux oiseaux les plus acrobates (mésanges)

Les mangeoires plateau peuvent attirer de nombreuses espèces notamment les pies, tout dépendra de l’emplacement de la mangeoire et des dimensions du plateau.

On peut aussi fabriquer une mangeoire tout en faisant de la récup’. Avec des bouteilles ou des briques de jus.

source : green and zen bubbles

Ouverture des formations du parcours PEPS jardin et biodiversité 2020/2021 !

Classé dans : Ce mois-ci | 0

Dans le cadre de l’accompagnement du parcours PEPS jardin et biodiversité, nous avons le plaisir de vous présenter la première formation.

Intéressons nous au sol et préparons-le aux grands froids de l’hiver.

Pour décompacter un sol tassé voici quelques astuces : 1/3 Aérer le sol

Pour passer la saison froide, rien de mieux qu’un manteau pour votre sol et ses habitants : 2/3 Couvrir le sol

Pour enrichir votre sol qui a été épuisé par vos cultures précédentes : 3/3 Semer des engrais verts

 

Afin respecter le contexte actuel, cette première formation est sous un format numérique découpée en plusieurs parties.

 

Vous retrouverez ces vidéos en parcourant ce site, n’hésitez pas à poser vos questions en commentaire sous cet article.

A bientôt !

 

Sensibilisation à la réduction et au tri des déchets // offre d’animations Toulouse Métropole

Classé dans : Ce mois-ci | 0

 

L’association CPIE Terres Toulousaines intervient avec La Glanerie dans le cadre des actions de Toulouse Métropole en matière de gestion des déchets.
C’est dans ce cadre que des interventions gratuites peuvent être réalisées dans vos structures sur cette thématique.
Vous trouverez ci dessous le catalogue de présentation de l’offre.

Défi n°1 : Fabrique ta couronne de Noël !

Classé dans : Défis inter CLAE | 0

Le Père Noël arrive bientôt… Pourquoi ne pas décorer la porte de votre CLAE avec des matériaux simples et naturels ? 🙂

En plus ce sont des matériaux facile à trouver, réutilisables et recyclables, autant en profiter !

Utilisez des branchages souples comme celle du Chalef, des branches de résineux qui ne perdent pas leur épines durant l’hiver, des pommes de pin, du fusain etc…

Et pourquoi pas ne pas l’agrémenter avec des agrumes séchées, des bâtons de cannelle ?

ATTENTION : si vous utilisez des « petites boules rouges » récoltées sur certains arbustes, elles sont toxiques. Ne pas les mettre à la bouche.

Quel CLAE aura la plus sympathique couronne de Noël ? A vos créations !

Voici un exemple de couronne faite maison avec des matériaux naturels 🙂

cof

Nouveaux protocoles de sciences participatives sur le sol

Classé dans : Ce mois-ci | 0

En attendant le lancement du parcours PEPS « jardin et biodiversité » voici de quoi vous occuper avec les enfants.

 

L’université de Montpellier a lancé un projet de recherches pour développer un observatoire participatif de la biodiversité des sols et des jardins.

Choisissez celui qui vous convient le mieux et observez les petites bêtes que vous aurez capturé.

Parmi les protocoles, certains permettent de découvrir la faune de surface du sol, d’autres la faune de profondeur, et d’autres encore de mesurer la dégradation biologique dans le sol. Vous pouvez tester une ou plusieurs méthodes selon vos envies, le temps que vous voulez y passer, le matériel à votre disposition. A la fin de vos tests, n’oubliez pas de remplir le questionnaire en ligne pour nous faire part de votre expérience.

Les retours seront analysés jusqu’en février 2021. La plupart des protocoles peuvent se faire pendant l’automne et l’hiver sauf les protocoles faune de surface qui ne peuvent se faire qu’à l’automne (la faune de surface du sol n’étant plus active en hiver).

 

Pour les découvrir et les tester, suivez le lien : http://www.particitae.upmc.fr/fr/faune-du-sol.html

Le jardin partagé de la Poudrerie

Classé dans : A savoir... | 0

 

 

Le collectif du Ramier, constitué de nombreuses associations (dont le CPIE Terres Toulousaines), bénéficie de la mise à disposition d’une parcelle de 2000m2 dans le jardin public de la Poudrerie sur l’île du Ramier pour en faire un jardin partagé.

Nous avons réalisé ce questionnaire à destination des futurs usagers afin de connaître les différentes envies pour ce jardin.

Merci d’avance pour vos réponses (durée moyenne de 5 minutes)

 

https://framaforms.org/questionnaire-pour-le-jardin-partage-de-la-poudrerie-ile-du-ramier-1585827146

 

Que faire au jardin en novembre ?

Classé dans : Ce mois-ci | 0

Au potager avec les enfants :

  • Semez en pleine terre les épinards, les fèves, les panais et les pois.
  • Faites le point avec les enfants sur ce qu’ils veulent cultiver au potager.
  • Responsabilisez les en leur proposant des rôles différents chaque semaine. Nommez des responsables :

 arrosage (inventaire du matériel, arrosage au besoin)

 mauvaises herbes (retrait des mauvaises herbes si besoin)

 graines (inventaire, étiquetage des sachets, création boite à graines,…)

 paillage (ramassage et apport de feuilles mortes, découpe et apport de cartons non traités)

 escargots et limaces (inventaire, captures pour les déplacer loin des salades et observation)

 panneaux (création de panneaux d’identification des plants, d’une signalétique, rafraîchissement des anciens panneaux)

source images : https://thenounproject.com/

atelier jardin à la médiathèque grand M

Classé dans : Ce mois-ci | 0

GRATUIT

Le 21 octobre 2020 à 14h00

Public:Tout public

C’est le moment de commencer les semis d’automne

C’est le moment de commencer les semis d’automne. Les jardiniers du Muséum reviennent nous apprendre les secrets des graines et des plantations. Les animatrices de l’association Dire Environnement présenteront les plantes locales et les insectes pollinisateurs.
Avec les jardiniers du Muséum de Borderouge et l’association Dire Environnement.

Se préparer un stock de graines de courges.

Classé dans : Ce mois-ci | 0

La saison des soupes est commencée.

C’est parti pour refaire notre banque de graines.

Ayez le réflexe « récup’  » et récoltez vos graines lorsque vous cuisinez.

Voici la recette d’une bonne récolte et d’un bon séchage.

  • Coupez vos courges en 2.
  • Extraire la pulpe avec une grande cuillère puis les sortir à la main en les détachant de la pulpe.
  • Mettre les graines dans une passoire ou un chinois et les passer sous l’eau en les frottant.
  • Les disposer en les espaçant sur une plaque de cuisson (pour éviter qu’elles n’accroche à la plaque, mettre du papier cuisson) les faire sécher pendant 2 semaines(c’est m’idéal). Pour accélérer le processus vous pouvez mettre la plaque au four après une cuisson lorsque le four perd en température.

L’exemple des courges est applicable pour d’autres légumes ou fruits (pommes, poires,…), la durée de séchage dépend de la taille.

Si le but d’observer la germination, ne tenez pas compte de l’origine ni de la variété de votre fruit ou de votre légume. En revanche, si vous souhaitez semer pour récolter veillez à vous assurer que la variété soit fertile.

 

Pour des sachets de graines fait maison,voici des tutoriels vidéo et photos.

1 2 3 4 10