Comment éviter les chats dans les jardins ?

Classé dans : A savoir... | 0

Ces félins ont la fâcheuse tendance à fouiner dans les jardins, abîment votre potager en grattant la terre et font leurs besoins partout (ce qui n’est pas très hygiénique).

Il existe des méthodes douces pour éviter ce genre de problème.

  • Il faut savoir que les chats détestent certaines odeurs fortes. Ainsi, plusieurs produits pourront permettre d’éloigner ces félins :
    • – Le vinaigre blanc en mélange ou non avec de la moutarde est efficace. Vous pouvez vaporiser pendant une semaine les endroits fréquentés par les chats de vinaigre blanc et/ ou de moutarde. Attention cependant à ne pas appliquer de vinaigre proche de votre potager car ce produit brûle les tissus des plantes et est utilisé comme herbicide.
    • – Les agrumes ont également la réputation d’éloigner les chats. Ainsi, des pelures d’oranges, de pamplemousse, de mandarine feront l’affaire. Un citron coupé en lamelles peut également fonctionner.
    • – Le poivre et les peaux d’oignon ont également la réputation de les faire fuir.
    • – Le marc de café possède également une odeur forte éloignant les félins. Il sert, par la même occasion, de compost pour votre potager.
    • – D’autres odeurs peuvent éloigner les chats. Il existe un mélange de piment de Cayenne, de moutarde et de farine (respectivement 2, 3 et 5 doses) qui pourrait marcher. On peut également utiliser de l’huile d’anis, de l’huile d’eucalyptus ou encore des feuilles de thé.
  • Les chats détestent certaines plantes comme la lavande, le géranium, l’absinthe, le thym-citron, les roses épineuses ou encore la rue des jardins. Si vous semer ces plantes, ils pourront être dissuadés de venir dans votre jardin.
  • Les chats n’aiment pas les litières inconfortables. Ainsi, vous pouvez recouvrir votre jardin d’une fine couche de matière inoffensive comme du paillis, des pommes de pins épineuses, des cailloux ou des pierres.
  • Les chats aiment avoir de l’espace pour faire leurs besoins. La présence de bâtons dans les sols pourra les dissuader. Des baguettes de bois, des tuteurs de plantes ou même des piques à brochettes ou des cure-dents pourront faire l’affaire. Pour un système optimal, ces bâtons doivent être hauts de 25cm et doivent être espacés les uns les autres de 20cm.
  • Préparer un coin dédié aux chats. S’ils sont attirés par un espace qui leur est dédié, ces félins ne viendront pas saccager votre jardin. Ainsi, dans un coin qui leur est dédié, vous pouvez leur fabriquer un bac à sable et semer des plantes qui les attirent comme l’herbe à chat (Nepeta Cataria), la chataire (Nepeta racemosa), la germandrée (Teucrium marum), la valériane (Valeriana officinalis) ou encore le chlorophyton chevelu (Chlorophytum comosum).
  • Vous pouvez mettre en place un grillage métallique sur le sol qui empêchera les chats de creuser. Prenez garde cependant à ce que ce grillage soit souple pour éviter de les blesser.
  • Il existe d’autres méthodes réservées aux plus bricoleurs et qui sont considérées comme moins douces :
    • – Installer un grillage de plus de 1m80 de hauteur et de maillage de 5cm
    • – Installer un arroseur automatique qui se déclenche en cas de mouvement
    • – Installer un émetteur à ultrasons

Nourrir les oiseaux en hiver

Classé dans : A savoir..., Ce mois-ci | 0

Dès les premiers froids de l’hiver, nous avons pris l’habitude de nourrir les petits passereaux qui ne migrent pas et restent à nos côtés.

Est-ce vraiment indispensables? Quelles sont les précautions à prendre? Quels supports privilégier? Quelle nourriture leur donner?

 

De la nourriture facile oui mais avec modération.

Le nourrissage des oiseaux est une pratique qui permet d’engraisser les oiseaux pour qu’ils puissent passer l’hiver plus facilement. Ce n’est pas parce que vous ne les nourrissez pas qu’il va y avoir une hécatombe d’oiseaux dans votre jardin. Ils sont tout à fait capable d’aller chercher leur nourriture, s’ils n’ont pas migré c’est aussi parce qu’ils parviennent à survivre en se procurant de la nourriture sur place.

La période de nourrissage est de préférence quand les températures sont négatives ou très proche pendant plusieurs jours.

Quelle nourriture ?

Pour résister au froid, il leur faut des aliments riches en glucides. On peut donc leur donner des matières grasses, des miettes, des fruits, du fromage et des graines.

Par mis les graines, ce sont les graines de tournesol que l’on trouve le plus souvent dans le commerce. Néanmoins, n’hésitez pas à varier les graines pour attirer différentes espèces et varier leur alimentation.

 

 

source : orthomédia.com

 

Quelles espèces viennent sur les sites de nourrissage?

Ce sont en priorité les espèces peu farouches notamment les mésanges, pinsons, moineaux. D’autres espèces peuvent faire des apparitions plus furtives comme le rougegorge ou le rougequeue noir.

 

Quelles précautions à prendre?

Distribuez la nourriture à heure régulière et en faible quantité afin d’éviter que les graines ne deviennent trop humides.

Faites en sorte que les graines soient abritées afin d’éviter la pourriture ou la moisissure.

Ne stoppez pas le nourrissage, il faut le poursuivre jusqu’à l’arrêt de la période difficile (vérifiez vos stocks).

Faites attention aux lieux de nourrissage, il faut éviter la prédation par les chats notamment.

Nettoyez régulièrement les mangeoires (surtout les mangeoires plateau) afin d’éviter d’attirer les rongeurs, ou d’avoir des maladies transmissibles.

Ne prenez pas de graines salées et ne rajoutez pas de sel. Les graines de petites taille seront adaptées pour les oiseaux de petit gabarit (passereaux).

Dans la mesure du possible, proposez leur un point d’eau. Ils pourront s’hydrater mais aussi se nettoyer les plumes (des plumes propres permettent une meilleure isolation). Comme la mangeoire, il faut nettoyer le point d’eau et casser la glace régulièrement.

Attention aux filets !

Une fois vides, les voilà qui s’envolent et nous laissent un déchet supplémentaire quand ce ne sont pas les oiseaux qui se prennent les griffes dedans. Évitez autant que possible ces support, sortez la boule de graisse et transpercez là d’une baguette en bois pour ensuite la suspendre.

Vous pouvez aussi opter pour les boules de graisse faites maison avec ou sans emporte pièce.

Les boules ou pains de graisses vont convenir aux oiseaux les plus acrobates (mésanges)

Les mangeoires plateau peuvent attirer de nombreuses espèces notamment les pies, tout dépendra de l’emplacement de la mangeoire et des dimensions du plateau.

On peut aussi fabriquer une mangeoire tout en faisant de la récup’. Avec des bouteilles ou des briques de jus.

source : green and zen bubbles

Venez fêter le printemps !

Classé dans : A savoir... | 0

Le Printemps pointe de plus en plus le bout de son nez, ne manquez donc pas les rendez-vous jardins proche de vos CLAE ! 🙂

La Ferle de 50 (située au bout de Chemin de Mange-Pomme) vous attend pour partager avec vous sur le jardin. Amenez vos boutures, vos plans, vos graines et venez échanger. Vous pourrez bénéficier gratuitement, à cette occasion, de conseils avisés de l ‘association DIRE, de Biova, du Sicoval et des Jardins Familiaux.

Ils vous attendent avec impatience le Dimanche 22 Mars de 10h00 à 12h30 !

 

Des plantes pour les lèves tôt

Classé dans : Ce mois-ci | 0

Dès le mois de février il est possible de voir voler des petites bestioles ailées à la recherche de nourriture pour compenser l’hivernation.

Dans le jardin des plantes d’hiver peuvent être des alliés précieux lors de leur réveil. C’est le cas de la bruyère d’hiver, elle figure parmi les plantes indispensable à avoir au jardin pour les insectes mellifères. Elle se contente des sols pauvres, bien drainés donc sans excès d’humidité. Elles aimes d’ailleurs se dorer au soleil.

Le chevreufeuil d’hiver s’épanouit de fin décembre à fin février environ, l’odeur délicat de leur fleurs attirent irrésistiblement les premiers insectes. Les fruits rouges sont toxiques pour l’Homme mais pas pour les oiseaux. Une plante donc utile pour bon nombre de petits animaux.

Les crocus sont des plantes herbacées à bulbes de couleur souvent bleu à cœur jaune, les insectes qui hivernent adulte aime cette fleur par son pollen abondant qu’elle contient.

Le rhododendron précoce fleurit au plein cœur de l’hiver, il aime les endroits coupés du vent et la lumière. En février-mars les premières fondatrices des bourdons font leur apparition ainsi que l’abeille charpentière. Sa floraison est donc très attendu pour ces insectes. 

Des plantes répulsives contre les visites à poils

Classé dans : A savoir... | 0

Vous avez souvent la visite d’un ou de plusieurs félins dans votre jardin ? Peut-être que ces 5 plantes vous aideront à les éloigner !

La verveine citronnelle : elle dégage une forte odeur de citron qui ravira votre odorat mais pas celle des chats,

Le coléus canina : cette plante a une forte odeur qui ressemble à celle de la moufette,

La rue officinale : elle possède une forte doreur musquée,

La fraxinelle : une plante à la senteur de citron vanillé.

Mais la diversité du monde végétal est tel, qu’il existe d’autres plantes comme les aromatiques (lavande, romarin, menthe…) qui seront de bons alliés.

Les chats aiment avoir des espaces où la terre est à nue pour faire leur besoin. Les plantes couvre sol permettent de remédier à ceci.

En Janvier, la mésange à besoin de vous !

Classé dans : Ce mois-ci | 0

C’est en Janvier et Février que la mésange commence à faire son marché pour la confection de son nid douillet. Certaines mésanges doivent aller loin chercher des matériaux, en forêt par exemple. Mais vous pouvez les aider en déposant tout ce dont elle a besoin dans « le libre-service spécial mésange ».

Si vous avez des animaux domestiques pensez à elle ! Les mésanges apprécient les poils. Complétez par des mousses et des lichens par exemple. Déposez le tout sur un carton (avec pourquoi pas une pancarte « matériaux pour ton nid », bien en évidence pour elle et le tour est joué !

Vous pourrez l’observer derrière une fenêtre, et si elle vient plusieurs fois avec ses congénères c’et gagné 🙂

Montrez nous vos créations 🙂

 

Le froid arrive, couvrez votre sol !

Classé dans : Ce mois-ci | 0

 

Ce mois-ci, profitez de la chute des feuilles pour les rassembler sur votre jardin. Après avoir nourri les plantes, votre sol est appauvrit, à vous d’en prendre soin en le protégeant et en l’alimentant.

 

Mode d’emploi :

Recouvrez le d’une couche de feuilles mortes de 5cm minimum et couvrez le tout avec du carton non traité.

Attention certaines feuilles se dégradent plus ou moins vite, préférez les feuilles friables si vous souhaitez une dégradation rapide pour semer planter rapidement. Si vous ne comptez pas jardiner avant le printemps, vous pouvez mettre des feuilles un peu plus épaisses. Mais évitez tout de même le platane car les décomposeurs n’en raffolent pas (très peu friable). Dans l’idéal mélangez des essences.

Les feuilles apportent l’azote (N) et le carton le carbone (C).

En couvrant votre sol, vous le privez des apports en lumière ce qui aura pour conséquence une mortalité des plantes indésirables. Pas besoin de désherber à la main!

Autre avantage, les décomposeurs attirés par la nourriture vont travailler le sol, y creuser des galeries et donc l’aérer. Vous n’aurez donc pas besoin de retourner la terre… Elle sera prête à semer.

Certains jardiniers complètent les apports en azote en déposant leurs déchets de cuisine.

 

Où trouver les feuilles mortes?

  • Partout dans la ville vous trouverez des parcs, jardins, allées bordées d’arbres. Organisez une séance de ramassage avec les enfants, vous verrez les enfants serons ravis d’aider et de s’amuser avec les feuilles mortes.
  • Les espaces verts sont en train de les ramasser? Demandez leur si vous pouvez en récupérer une partie ou même de vous l’apporter au jardin (tout dépend de votre interlocuteur).
  • Demandez aux parents ou grands-parents de vous en apporter.

Créer ses décoractions de Noël différemment

Classé dans : Ce mois-ci | 0

Noël est une période merveilleuse et féérique. Pourquoi ne pas faire sa décoration soi-même en privilégiant les matières brutes et naturelles ?

Voici une vidéo qui parle de pleins d’alternatives faciles à faire et bon pour l’environnement 🙂

Tuto : préparer des décos de Noël plus écolos

Tuto : Comment préparer des décorations de Noël plus écolos ? 🌲🕯Oui, on peut remplacer la neige artificielle, les guirlandes et boules en plastique par des décorations plus écolos et tout aussi festives.Avec Banana Pancakes.

Gepostet von Brut nature FR am Sonntag, 8. Dezember 2019

 

Défi n°1 : Fabrique ta couronne de Noël !

Classé dans : Défis inter CLAE | 0

Le Père Noël arrive bientôt… Pourquoi ne pas décorer la porte de votre CLAE avec des matériaux simples et naturels ? 🙂

En plus ce sont des matériaux facile à trouver, réutilisables et recyclables, autant en profiter !

Utilisez des branchages souples comme celle du Chalef, des branches de résineux qui ne perdent pas leur épines durant l’hiver, des pommes de pin, du fusain etc…

Et pourquoi pas ne pas l’agrémenter avec des agrumes séchées, des bâtons de cannelle ?

ATTENTION : si vous utilisez des « petites boules rouges » récoltées sur certains arbustes, elles sont toxiques. Ne pas les mettre à la bouche.

Quel CLAE aura la plus sympathique couronne de Noël ? A vos créations !

Voici un exemple de couronne faite maison avec des matériaux naturels 🙂

cof
1 2 3 4 7